Le rôle de l’expert-comptable

Si vous vous adressez à un expert-comptable pour gérer la comptabilité de votre entreprise, vous pouvez éviter de salarier du personnel comptable. Quel sera le rôle de votre expert-comptable ?

Un rôle comptable

Si votre entreprise est immatriculée au registre du commerce et des sociétés et qu’elle est soumise au régime réel d’imposition, vous devez tenir une comptabilité, sinon vous risquez une taxation d’office par le fisc. Si vous ne faites pas vous-même votre comptabilité, vous pouvez recourir à un expert-comptable inscrit au tableau de l’ordre des experts-comptables et titulaire du diplôme d’Etat d’expertise comptable. Il a pour rôle de tenir vos comptes et de les vérifier. Il choisit avec vous de mettre en place une comptabilité générale ou analytique et prépare les bilans annuels. Il atteste la régularité de vos comptes et de vos bilans : l’attestation qu’il vous délivre prouve qu’il n’a pas été décelé d’irrégularité dans vos comptes.

Un rôle juridique

L’expert-comptable est un professionnel du droit. Il peut vous servir d’intermédiaire entre votre entreprise et les services de l’Etat. Ses compétences touchent aussi bien au droit comptable et fiscal, qu’au droit social. A ce titre, il peut prendre en charge vos obligations juridiques pour les statuts de votre entreprise.

Un rôle de conseiller

Votre expert comptable vous conseille pour la gestion de votre entreprise, au moment de sa création, mais aussi pour vos investissements ou lorsque votre entreprise est en difficulté. Il vous aide aussi à choisir votre statut juridique et fiscal. Il peut vous conseiller dans vos choix relatifs à la rémunération des salariés : intéressement, mutuelle, prévoyance et retraite. Il vous accompagne donc tout au long de la vie de votre entreprise, en vous aidant à faire les bons choix juridiques et fiscaux.

Les autres fonctions

L’expert-comptable, ou les membres de son cabinet, peut :

  • établir les bulletins de salaire ;
  • effectuer les déclarations sociales de votre entreprise ;
  • faire les déclarations fiscales : TVA, impôt sur les sociétés ;
  • mettre en place des outils de gestion dans votre entreprise : choix informatiques (logiciels), calcul du seuil de rentabilité, élaboration de plans de financement, tableaux de bord…
  • réaliser un audit ponctuel au sein de votre entreprise, dans les domaines juridique, fiscal ou social.

Choisir un expert-comptable

En théorie, un expert-comptable peut intervenir dans tous types d’entreprises, mais parfois certains se spécialisent dans des domaines. Avant d’en choisir un, comparez les prestations proposées et leurs tarifs. Prenez aussi en compte la dimension humaine, car une bonne entente avec votre expert-comptable est souhaitable à long terme ! Une fois que vous avez choisi un expert-comptable, vous devrez lui remettre une lettre de mission qui explicite les travaux qu’il devra réaliser et le montant de ses honoraires.

Attention, si vous décidez de changer d’expert-comptable en cours d’année, il peut vous réclamer des indemnités de rupture. Si vous décidez de ne pas renouveler sa mission, vous devrez l’en informer par lettre recommandée au moins trois mois avant le début de l’exercice à venir.