Externalisation de la paie, questions fréquentes

Faut-il un nombre minimum de salariés pour pouvoir recourir à l’externalisation de la paie ?

Non il n’y a pas de minimum, l’externalisation de la paie est possible quel que soit l’effectif de votre entreprise. Toutefois, en fonction de votre structure, il n’est pas forcément judicieux d’externaliser votre gestion des paies. Il faut donc s’assurer que ce système de gestion des salaires est rentable ou indispensable. Par exemple, si vous n’avez pas le temps ou pas les compétences nécessaires en interne, mieux vaut une externalisation de la paye que risquer des erreurs sur les bulletins de salaires.

Externalisation paie : que doit-elle inclure ?

L’externalisation paie regroupe différentes prestations en fonction de vos besoins. On peut citer :

  • la saisie des données relatives aux salariés,
  • le calcul des salaires : fixe, primes, indemnités…,
  • la vérification des données,
  • l’établissement des bulletins de salaires,
  • la prise en charge des déclarations auprès des organismes sociaux : URSSAF, ASSEDIC…,
  • la gestion administrative des départs et des arrivées : solde de tout compte…,
  • etc.

Ensuite, l’externalisation de la paie auprès d’un expert comptable ou d’une société de gestion de la paie vous procure une assistance en matière de droit du travail, pour les contrats notamment, ainsi qu’en droit social…

A qui puis-je m’adresser ?

Une externalisation de la paie est réalisée par un cabinet d’expertise comptable ou une entreprise spécialisée dans la gestion de la paie ou la gestion des ressources humaines. Les acteurs sont nombreux sur ce marché mais tous ne proposent pas les mêmes services au même tarif. Toutefois, pour trouver le bon fournisseur rapidement, vous pouvez recourir à Companeo dont la connaissance des PME lui a permis de sélectionner des prestataires de confiance. De cette façon en réalisant une demande de devis en externalisation de la paie vous obtenez plusieurs propositions.

Combien de temps dure un contrat d’externalisation ?

Au minimum, un contrat d’externalisation de la paie dure 12 mois. Toutefois, il n’y a pas de norme, chaque prestataire est libre de fixer avec son client la durée du contrat : 12 mois, 24 mois… Vous devez choisir cette durée en fonction des besoins et de votre structure. Toutefois, lorsque vous avez trouvé votre fournisseur des paies et que vous en êtes satisfait, mieux vaut le garder car il connaît bien votre entreprise, votre organigramme et votre management.