Le guide du bulletin de paye

La gestion de la paie dans votre entreprise représente une fonction non seulement nécessaire, mais aussi stratégique et complexe.

La gestion de la paie dans l’entreprise

En tant que dirigeant, vous devez mettre en place une politique de gestion des salaires dans votre entreprise. Indispensable à la gestion des ressources humaines, votre politique salariale garantit à vos employés une rémunération équitable.

Vous devez bien connaître tous les paramètres de la rémunération afin de proposer une rémunération à la fois attractive et juste à vos salariés, et leur remettre un bulletin de paye sans erreurs. En effet, qu’il soit sous forme papier ou sous forme dématérialisée, le bulletin de paye doit tenir compte du cadre légal : la réglementation évolue continuellement dans ce domaine et vous devez la respecter sous peine de sanctions !

Vous réfléchissez au mode de gestion qui vous garantira un minimum d’erreurs pour un budget adapté à votre entreprise ? Ce guide présente les avantages et les inconvénients des différents modes de gestion de la paie, qu’il s’agisse d’une gestion en interne, ou bien partiellement ou totalement externalisée.

Etablir le bulletin de paye en interne

La première possibilité qui s’offre à vous consiste à organiser la gestion de la paie en interne. Pour cela, un gestionnaire de paie réalise dans votre entreprise toutes les tâches afférentes à la gestion de la paie : émission des bulletins de paye, déclarations aux organismes sociaux, rédaction des contrats de travail… La personne en charge de la paie utilise un logiciel de paie, par exemple ceux de la gamme Ciel ou Sage. Les coûts de ces logiciels peuvent représenter un budget non-négligeable, d’autant plus que des mises à jour régulières sont nécessaires.

La gestion de la paie en externe

Pourquoi externaliser la paie ? Il existe de nombreuses raisons à cela, qui dépendent de la structure de votre entreprise, comme l’absence de personnel compétent pour cette fonction, ou bien le coût de l’externalisation qui peut être plus avantageux.

Le principe de l’externalisation de la paie consiste à confier à un prestataire extérieur à l’entreprise l’émission des bulletins de paye, les déclarations aux organismes sociaux, et parfois d’autres fonctions comme la gestion des contrats de travail, du droit à la formation, avec éventuellement un service de conseil. Si vous êtes décidé à externaliser la gestion de la paie de votre entreprise, vous trouverez dans ce dossier des conseils pour choisir votre prestataire de paie. Vous avez la possibilité d’externaliser totalement la paie en ayant recours à un expert-comptable et à son cabinet comptable ou à une société spécialisée. Une autre solution consiste à externaliser partiellement la gestion de la paie en utilisant un service de gestion en ligne, en mode ASP (bulletin de paie en ligne) .

Quelques cas particuliers

Chaque secteur d’activité a ses spécificités en termes de salaires. Pour simplifier la gestion de la paie dans certaines structures, des guichets uniques ont été créés par l’administration. Ainsi, les associations peuvent utiliser le chèque emploi associatif pour simplifier leurs démarches. De même, la paie des intermittents du spectacle présentant de nombreuses particularités, un guichet unique permet de simplifier les démarches des employeurs.

DADS-U, DUE, DIF, DUCS… si ces termes sont obscurs pour vous, retrouvez-les dans notre glossaire dédié à la gestion de la paie !